Les dangers pour le couple

Au début d’un amour tout semble parfait mais ensuite, grâce à la vie de tous les jours, de petites habitudes s’installent qui peuvent user la relation. Voici les dynamiques les plus insidieuses et comment les éviter

Au début d’une histoire d’amour, il n’y a que des roses et des fleurs, mais ensuite…. même les plantes les plus résistantes, si on ne leur donne pas les soins nécessaires, ont tendance à faner. Souvent, cela ne se produit pas par manque de sentiment ou de volonté, mais par distraction. Grâce à la vie quotidienne, nous nous habituons à penser que cette merveilleuse plante qui est notre relation sera toujours là, résistera aux éléments et sera toujours en fleur, dans un printemps éternel. Mais ce n’est pas le cas : les couples ont besoin d’une alimentation et d’une attention quotidiennes pour grandir, renforcer leurs racines, pousser et évoluer. Il est donc nécessaire d’agir de manière à éviter l’apparition de dynamiques négatives. Dans la plupart des cas, ce ne sont pas les grands cataclysmes qui provoquent le flétrissement de la passion, mais de petites et mauvaises habitudes. Par exemple….

L’égoïsme individuel

Le désir d’avoir toujours raison ou la prétention que ses besoins sont toujours soutenus, excluant la possibilité de parvenir à un compromis et sans se soucier des besoins du partenaire : le classique “faisons ce que je dis”. Quand l’égoïsme finit par l’emporter sur les projets communs, ils sapent les fondations et le couple s’effondre.

Comment les combattre ? Avec le dialogue, l’établissement d’une règle d’équité telle que “une fois pour vous, une fois pour moi”.

Paresse ?

La routine existe, mais souvent on n’en fait pas assez pour la contrecarrer. Pourquoi est-ce que c’est comme ça ? Avec le temps, une attitude d’acceptation tend à se développer qui conduit à tenir les gens et les sentiments pour acquis, pensant qu’il n’y a pas besoin ou le temps de faire ce geste romantique, de séduire, d’avoir une attention particulière ou de se faire un espace pour être ensemble…. Mais l’amour n’accepte pas l’indifférence.

Comment le combattre ? Mettre en place une routine qui est bonne pour le couple, même si cela demande un petit effort.

Jalousie ?

Dans une certaine mesure, elle peut même être un symptôme de la bonne santé du couple, mais elle devient le plus souvent une pulsion destructrice, enracinée dans l’insécurité et la peur de l’abandon de la part de ceux qui l’essaient, brisant la confiance entre partenaires. C’est avant tout la jalousie rétroactive, celle que l’on ressent à l’égard de son ancien partenaire, qui fait des victimes. Selon un sondage mené par le club de célibataires

Comment le combattre ? En évaluant lucidement la situation. Si elle est avec toi et pas avec elle, il y a une raison pour laquelle ça n’a pas marché.

Toujours être ensemble ?

Au début, vous voulez passer beaucoup de temps ensemble, en toute occasion. Ainsi – en plus d’amis ennuyeux, qui ne peuvent plus nous voir s’ils ne sont pas “accompagnés” – vous risquez de vous habituer à un lien symbiotique, où l’espace individuel manque, et tôt ou tard le sentiment d’asphyxie se fait sentir. De plus, le manque d’espace individuel conduit à perdre de vue soi-même et ses objectifs personnels, de sorte que progressivement, le partenaire ne verra plus la personne dont il est tombé amoureux.

Qu’est-ce que tu vas faire ? Efforcez-vous de prendre du temps pour vous, de cultiver vos intérêts et vos amitiés. Et puis vous savez : être seul de temps en temps maintient le désir vivant !

Sites Internet à voir :

  1. https://voyante.ch/recuperer-son-ex/est-ce-qu-il-elle-m-aime-encore/
  2. https://www.huffingtonpost.fr/alexandre-cormont/recuperer-son-ex-etapes-amour-seduction_b_6676736.html