ORACLE

L’oracle est un outil de la divination qui est utilisé depuis l’Antiquité. En introduisant dans le monde de la voyance, l’oracle est conçue comme le support le plus consulté pour sa capacité à divulguer l’avenir. Mais qu’est-ce que c’est vraiment? Qu’est-ce qui fait la différence entre un oracle et les autres supports de la voyance? Voyons les réponses dans la ligne qui suit. Autrefois, l’oracle était désigné par un humain qui perçoit immédiatement les prédictions d’une force suprême. Est qualifié d’oracle alors la personne qui a une faculté de traduire un message venant des Dieux. De par cette qualification, cette personne est différente des autres puisqu’elle est capable d’offrir une interprétation claire et précise de ce que ces dits Dieux voulaient confirmer. Toutefois, les temps se sont coulés et l’oracle est devenu un support de divination qu’un praticien de la voyance peut se recourir. L’oracle est conçu comme un dispositif qu’un humain titulaire d’un don céleste utilise en vue de prédire le futur ou encore à chercher une réplique à des questions. On peut citer quelques oracles les plus fréquentés dans l’univers de la voyance. Les cartes de tarots, l’oracle de Belline, les runes, la boule de cristal, tels sont les outils qu’un voyant peut prendre en considération afin d’approfondir ses dires. Les oracles sont facultatifs, il se trouve qu’un voyant n’est pas dans l’obligation de les consulter. Cependant, si le sujet traité par le voyant nécessite la consultation d’un de ces oracles ou encore le voyant le maîtrise parfaitement, il n’y aura pas du mal à cela. Plus on les consulte, mieux c’est. Tenons compte que chacun de ces oracles ont leur spécificité et leur champ d’action qui permet à un voyant de mieux le manipuler suivant la demande du consultant.